✎ Chronique : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

1

Auteur: Raphaëlle Giordano

Année: 2017

Edition: Editions Pocket

Pages: 256 pages

Genre: Développement personnel / contemporain

Fiche Amazon


2

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !


3

C’est la première fois que je lis un livre de ce type : un roman sur fond de développement personnel. Et je dois dire que j’ai apprécié. Je ne sais pas si c’est novateur mais ça l’a été pour moi dans la mesure où je ne m’étais jamais intéressée à ce type d’approche auparavant.

Dans ce livre, nous suivons Camille, une jeune femme qui mène une vie bien rangée mais qui ne se sent pas comblée pour autant. Elle vit son petit train-train quotidien jusqu’au jour où elle ouvre les yeux et se rend compte que ce n’est pas ce qui lui convient : elle a besoin de changement. J’ai trouvé ce personnage vraiment très attachant. Elle est sympathique, volontaire et pense à ce que vont impliquer les changements qu’elle va opérer . Je me suis retrouvée dans certaines de ces réflexions et ça m’a fait plaisir de voir que finalement, de nombreuses personnes se retrouvent dans ce cas de figure. Comment changer certains aspects de son quotidien sans pour autant chambouler le quotidien de son entourage? Il est vrai que cette démarche est avant tout personnelle mais il est parfois difficile de la faire accepter aux autres.

Ce changement, Camille va l’effectuer grâce à l’aide de Claude, un routinologue. Ce personnage est reposant, plein de bon sens mais trop parfait. Et c’est là le hic de ce livre. J’ai adoré suivre l’évolution, pas à pas, de Camille grâce aux conseils avisés de Claude. Mais le problème, c’est que ce changement de vie se passe trop bien. Bon ok, tant mieux pour Camille, mais quand même, c’est assez rare que tout se déroule parfaitement du début à la fin. Ou alors on est clairement aux pays des Bisounours! Alors certes, il y a parfois des petits « problèmes » à résoudre mais c’est loin d’être insurmontable! Du coup, cet aspect m’a agacé. Et puis cette fin… Irréaliste.

Malgré tout, j’ai apprécié cette lecture, qui m’a fait réfléchir tout en apportant quelques éléments de réponses à mes questions.

8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :