✎ Chronique : De l’autre côté de l’eau

1

Auteur: Sarah Clain

Année: 2016

Edition: Editions Plume blanche

Pages: 270 pages

Genre: fantasy / jeunesse

Fiche Amazon


2

Dans une ville merveilleuse, aux habitations faites d’arbres gigantesques et protégée par cinq grand Sages, Enor mène une vie insouciante avec ses parents. L’arrivée de Shadrack, un garçon énigmatique qui semble détenir de nombreux secrets, va bouleverser toutes ses certitudes. « Pour quitter ce monde, tu dois traverser l’eau»? Mais, qu’y a-t-il de si mystérieux de l’autre côté de l’eau?


3

J’ai d’abord été attirée par le titre et la couverture de ce livre. Puis, en lisant le synopsis, j’ai eu envie de découvrir le mystère présent dans ce roman. Du coup, quand LaurenceAuthentique a choisi ce livre dans ma PAL dans le cadre du Bingo littéraire de l’hiver, j’ai été super contente. Mais autant dire que ma joie a été de courte durée.

Dès les premières pages, j’ai trouvé que les personnages du livre ressemblaient à ceux de Harry Potter :  trois jeunes ados (deux garçons et une fille, qui a des traits de caractère semblables à ceux d’Hermione), ainsi qu’un méchant dont la simple évocation de son nom fait trembler tout le monde. J’ai été réticente face à cette ressemblance. Si je veux une histoire à la Harry Potter, autant lire directement les Harry Potter. Bref, l’auteure a ajouté au fur et à mesure de nouveaux éléments qui ont fini par me faire oublier ces similitudes. Deux autres personnages viennent ainsi s’ajouter au groupe de trois et se lancent tous ensemble dans une aventure commune.

A l’heure ou j’écris cette chronique, presque un mois vient de s’écouler depuis ma lecture de ce roman et malgré ma prise de notes, je n’arrive pas à me rappeler de l’objectif de cette aventure. J’ai de vagues souvenirs de la fin, mais très peu du milieu de l’histoire. Ce livre ne m’a vraiment pas marqué. C’est dommage, car l’univers de l’auteure est intéressant (des portails d’eau menant vers d’autres mondes, diverses créatures, etc…) mais le problème, c’est qu’il est assez peu élaboré. Pour être honnête, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans son monde dans la mesure où il manque de nombreuses explications. Ce livre aurait dû être plus long et mieux structuré. L’histoire est assez bancale, les personnages manquent de profondeurs, les lieux ne sont pas très bien décrits ce qui fait que je n’ai pas réussi à visualiser le déroulement des évènements. Pourtant l’idée de l’auteure a du potentielle. Et l’écriture est correcte même si elle reste assez jeunesse.

Je suis donc complètement passée à côté de ce livre. Comme quoi, une jolie couverture ne fait pas tout.

11

4 commentaires sur “✎ Chronique : De l’autre côté de l’eau

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :