✎ Chronique : La Passe-miroir, tome 2 : les Disparus du Clairdelune

1

Auteur : Christelle Dabos

Année: 2015

Edition: Editions Gallimard (jeunesse)

Pages: 550 pages

Genre: Fantasy / Jeunesse

Fiche Amazon


2

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


3

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous invite à lire ma chronique du tome 1 ici 😉

Si le premier tome servait à mettre en place le décor et l’intrigue ; ce tome deux nous embarque dans une folle aventure, riche en rebondissements. Plusieurs intrigues se dessinent, liées à l’intrigue principale. C’est un véritable puzzle dans lequel toutes les pièces s’emboîtent parfaitement. Chaque détail a son importance, même les plus petits. Plus on avance dans la lecture et plus on se rend compte que Christelle Dabos a minutieusement soigné l’enchaînement des événements : tout est cohérent, sans fausses notes.

Dans ce tome, j’ai particulièrement apprécié l’évolution des personnages et des relations entre eux. On retrouve Ophélie, toujours aussi maladroite mais courageuse et forte. Thorn reste fidèle à lui-même mais on s’aperçoit finalement que se cache une belle personne derrière cette façade. Leur relation évolue petit à petit. Je les trouve vraiment touchants.  J’ai adoré retrouver les répliques de la tante Roseline ainsi que la charmante Bérénilde, dont on découvre une nouvelle facette dans ce tome, plus sensible que dans le premier. Malgré les différences entre ces dernières, un beau lien d’amitié les unit. Et puis grâce à ce tome, nous perçons un peu plus le mystère des Esprits de famille même si l’auteur ne nous donne pas encore toutes les réponses.

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré ce roman.  Je l’ai dévoré, profitant de chaque moment libre pour me replonger dans cet incroyable univers qu’à construit Christelle Dabos. Cet auteur arrive à me surprendre dans chaque tome grâce à son imagination sans failles. Et sa plume est tellement addictive ! Vraiment, cette saga est en passe de devenir une saga coup de cœur !

5

2 commentaires sur “✎ Chronique : La Passe-miroir, tome 2 : les Disparus du Clairdelune

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :