✎ Chronique : Cendres, livre 1

1

Auteur : David Royer

Année: 2018

Edition: Editions Utoh

Pages: 444 pages

Genre: Fantasy

Fiche Amazon


2

Quand l’Obscurité envahira ce monde comme une gangrène,
Quand les Ténèbres auront assombri
jusqu’à l’esprit des plus fidèles partisans de la Lumière,
À cet instant précis, l’Élu naîtra. »

Léonia est une terre opulente déchirée par une guerre séculaire. Les conflits se poursuivent loin de la foisonnante capitale, Omaranka, tombée sous le joug du Seigneur des Ombres. Laarya et sa compagne, la mystérieuse Jezad de Gadza, vont être entraînées dans une quête qui les mènera aux confins de Léonia. Leur voyage les confrontera à des combats épiques. Elles déchaîneront le pouvoir des Mages où pluies de cendres et nuées de brouillards deviennent des forces surnaturelles. Au-delà du Pays des Morts et du Nord Absolu, ces aventures les changeront à jamais.

Un récit palpitant qui vous fera découvrir une pléiade de personnages que rien n’arrête. Pas même la mort.


3

Avant de commencer, je remercie les éditions Utoh de m’avoir permis de découvrir ce livre! 🙂

Ce roman a été une excellente découverte. Je ne suis d’ailleurs pas passée loin du coup de cœur.

Dans ce livre, nous suivons le conflit qui oppose deux camps : celui des Ténèbres et celui de la Lumière. Nous comprenons bien vite que les Ténèbres règnent en maître grâce au Seigneur des Ombres. Mais l’armée de la Lumière est toujours présente, bien décidée à mettre fin au règne des Ténèbres, bien qu’elle soit en infériorité numérique suite à la précédente bataille qui a opposé les deux camps.

L’auteur a fait le choix de présenter ce conflit à travers l’histoire de plusieurs personnages. Et j’ai adoré sa façon de faire puisque les personnages sont introduits petit à petit, nous laissant ainsi le temps de situer les lieux, les histoires, les caractères de chaque personnage et de créer les liens entre chacun. D’ailleurs, David Royer a vraiment bien développé le caractère de ses personnages, tant principaux que secondaires, et c’est vraiment plaisant. Ils ne sont pas clichés et le fait que les femmes soient au centre de l’action m’a beaucoup plu : ici, ce sont elles qui dominent et qui se retrouvent à gérer les situations les plus délicates voire dangereuses. On a affaire à de sacrés caractères. Je pense notamment à Noktya qui ne se laisse par marcher sur les pieds et qui a elle seule est capable de se battre contre plusieurs hommes ; ou encore à Laarya, bras droit du Seigneur des Ombres et nécromancienne, qui est forte et fragile à la fois, sensible, capricieuse et très rancunière. Jezad, quant à elle, est forte, loyale et dominatrice.

Chaque chapitre est court et se focalise sur des personnages précis. A vrai dire, je n’ai pas vu le temps passer en lisant ce livre, tant le rythme est soutenu. A chaque fin de chapitre, je voulais commencer le suivant pour savoir ce qui allait se passer. La plume de l’auteur est vraiment addictive. Elle est fluide, claire et juste. Il arrive, en peu de mots, à faire passer différentes émotions, et c’est d’ailleurs ce qui rend la plupart de ces personnages attachants. De plus, il ne s’attarde pas sur des descriptions inutiles : elles arrivent au bon moment et ne cassent pas le rythme de l’histoire. Ça, c’est top !

En revanche, même si j’ai adoré ce livre, certains aspects m’ont un peu dérangée. La relation entre Laarya et Jezad pour commencer. Je n’ai pas compris comment les rôles ont pu autant s’inverser ! J’avais parfois envie de secouer Laarya pour lui rappeler qu’elle était le bras droit du Seigneur des Ombres et qu’elle devait agir comme tel. Quant à Jezad, je l’ai parfois appréciée, parfois détestée. J’ai ressenti un malaise quand elle a évoqué son passé. J’ai eu l’impression qu’elle en était fière et ça m’a dérangée. Qu’elle ait surmonté ces épreuves, c’est une chose, mais de là à presque s’en vanter…

Malgré ces quelques bémols, j’ai adoré découvrir l’univers de l’auteur. L’histoire est top et introduit des sujets très actuels comme les croyances, le racisme, l’immigration, etc… Un livre que je recommande donc grandement aux amateurs de fantasy !

6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :