✎ Chronique : Le Siècle Phénix, tome 1 : L’Odyssée des sœurs fantômes

1

Auteur : Thomas Henninot

Année: 2017

Edition: Editions Librinova

Pages: 432 pages

Genre: Dystopie / Science-Fiction / Thriller

Fiche Amazon


2

En 2172, l’humanité se relève péniblement des cendres de la Grande Terreur, une crise mondiale survenue plusieurs décennies auparavant. À l’origine de ce bouleversement planétaire, une terrible maladie apparue à la fin du siècle précédent, « la Faucheuse ». Ce virus a provoqué des centaines de millions de morts avant d’être endigué, créant ainsi les conditions d’un déséquilibre mondial. La Faucheuse continue ses ravages en France, malgré les efforts de la famille Dernot, qui a découvert le vaccin et bâti sa fortune grâce à son combat acharné contre le fléau. Juliette Dernot, héritière de la multinationale familiale, est une jeune prodige, promise à un brillant avenir. Ambassadrice des campagnes de vaccination et icône de la Fondation Asclépios, elle est épaulée par Jessica, sa meilleure amie, et par Alex, son compagnon. Mais un terrible accident de train vient bouleverser le destin prometteur de ces trois jeunes. Très vite, la violente explosion à l’origine du déraillement prouve qu’il s’agit d’un attentat dont Juliette est la cible. Qui sont les responsables ? Parviendra-t-elle à leur échapper ? Le capitaine Verrier est dépêché sur les lieux du sinistre. Après avoir recueilli le témoignage de Jessica, blessée lors de l’attaque, il sonne l’alarme et engage les recherches pour retrouver Juliette, qui a pu s’enfuir avec Alex. La course contre la montre est engagée. L’esprit affûté de Juliette et la compétence du capitaine suffiront-ils à défaire leur formidable ennemi ?


3

Je remercie Thomas Henninot de m’avoir permis de découvrir son livre! 🙂

Avant de commencer, je tiens à ouvrir une petite parenthèse car il me semble important de vous dire de ne pas vous fier à la couverture de ce roman. Honnêtement, je ne vois toujours pas le rapport avec l’histoire et je dois dire que si je n’avais regardé que la couverture (sans lire le résumé), j’aurais sûrement passé mon chemin, et je serais passée à côté d’une bonne histoire. Je sais bien que ce n’est pas la couverture qui compte mais pour ma part, elle influence quand même certaines de mes lectures. Une autre couverture serait donc la bienvenue 😉

Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Ce livre nous plonge dans un univers post-apocalyptique. Nous sommes en France, en 2172 et le pays se remet petit à petit d’une grande crise survenue des décennies plus tôt. Un virus mortel appelé la Faucheuse a tué une grande partie de la population et continue de sévir encore aujourd’hui, mais à moindre échelle. C’est dans cet univers que nous allons rencontrer la Louve, Juliette, Jessica, Alex, Pierre, Pascal et les autres.

Pour être honnête, j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire. Je crois bien que j’ai mis plusieurs jours à lire les cent premières pages. L’auteur présente un personnage différent dans chaque chapitre sans qu’on arrive vraiment à établir de liens entre eux. Du coup, j’y ai vu un manque de rythme et beaucoup de longueurs… Mais, cette impression a disparu à partir du moment où l’accident de train a eu lieu. Dès cet instant, je n’avais qu’une envie, découvrir ce qui allait se passer. Et j’ai plutôt été agréablement surprise par cette lecture.

Alors en soi, l’intrigue n’est pas transcendante. C’est du déjà vu : un attentat, une prise d’otage, des courses-poursuites… Le tout, à la sauce hollywoodienne. C’est peut-être ce qui m’a un peu dérangé. Certaines scènes étaient un peu trop irréalistes à mon goût. De plus, l’écriture est parfois un peu trop simple du coup, ça n’a fait qu’accentuer cette impression. Mais j’ai trouvé que la plume de l’auteur évoluait au fil des pages et j’ai beaucoup apprécié. Et l’histoire est prenante : il y a de l’action, du rythme, et des rebondissements.

Concernant les personnages, je les ai trouvé sympathiques mais sans plus. J’ai apprécié Juliette pour son courage, son sang-froid et sa lucidité. Son amitié avec Jessica est très belle. Mais les autres personnages m’ont laissée quelque peu indifférente.

Ce roman a donc été une bonne lecture pour moi même si le côté Hollywood m’a un peu dérangé. Malgré tout, l’intrigue est plaisante et  je me laisserai peut-être tenter par le tome deux afin d’en apprendre plus sur les commanditaires de l’attentat.

9

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :