✎ Chronique : Osukateï, tome 1 : L’âme de l’Arbre-Mère

1

Auteur : Geoffrey Legrand

Année: 2018

Edition: Editions Utoh

Pages:  458 pages

Genre: Fantasy

Fiche Amazon


2

 » J’ignore comment les historiens futurs me jugeront. Me verront-ils comme un despote, un tyran sanguinaire, une folle qui renversa le monde ? Ou bien mes actes auront-ils une telle portée qu’ils rachèteront mes crimes à eux-seuls ? Une chose est certaine, mon nom est gravé si profondément dans le bois de la déesse qu’une éternité serait insuffisante pour l’en effacer.  » Fille de Seigneur, Luwise Sofunada est éduquée pour succéder à son père. En ce monde pourtant, nul pouvoir n’est héréditaire. Okateï, l’Arbre-Mère qui couvre la terre, désigne ceux qui auront la charge de protéger ses bourgeons. Luwise doit apprendre les devoirs d’une reine et mériter la confiance de la déesse pour hériter du trône. Mais désire-t-elle réellement cette responsabilité ? Alors que son entourage la pousse dans cette voie, les questions se bousculent. Ses doutes atteignent leur paroxysme lorsque se révèle une connexion particulière avec la déesse. Un don que certains considèrent de mauvais augure. Les jeunes années de Luwise Sofunada oscillent entre innocence et tragédie, aventure et conspiration. Ce roman d’apprentissage vous emmènera le long des Branches de l’Arbre-Mère, dans les tréfonds de la déesse Plante, à la recherche de l’âme humaine.


3

Je tiens à remercier les éditions Utoh de m’avoir permis de découvrir ce livre  🙂

Me revoilà après plusieurs semaines d’absences. Entre les imprévus qui se sont cumulés, un mariage et mes vacances en France auprès de ma famille ; je n’ai pas eu le temps de publier ni même de lire comme je l’aurais souhaité. Je m’en excuse. De retour depuis peu, je compte bien reprendre un rythme régulier dans mes publications 😉 .

Je reviens donc aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture qui est Osukateï de Geoffrey Legrand publié chez les éditions Utoh. J’avais déjà eu l’occasion il y a quelques mois de découvrir un de leurs ouvrages (Cendres de David Royer) que j’avais adoré. Quand j’ai vu que la maison d’éditions proposait un nouveau livre sur le site SimplementPro, je n’ai pas hésité. Et j’ai bien fait ! Ce livre vient directement s’ajouter à ma liste des petites pépites !

Dans cette histoire, nous suivons Luwise, jeune princesse de Palwite, cité située sur la neuvième branche de l’Arbre-Mère. Destinée à suivre les traces de son père, seigneur de Palwite et bras de l’Arbre-Mère, Luwise doit apprendre les codes liés à sa condition et se préparer à succéder à son père si la déesse Okateï en décide ainsi. D’une enfant insouciante et innocente ; nous la voyons évoluer et devenir une femme forte et courageuse.

J’ai beaucoup aimé ce personnage, plein de force et de réalisme. Il rompt avec le stéréotype que l’on peut avoir de la princesse type : ici, pas de superficialité, l’auteur nous présente une jeune fille intrépide et combattante. On a affaire à une guerrière qui n’a pas peur d’affronter les hommes ainsi que les étranges créatures qui peuplent Okateï. Malgré sa personnalité, Luwise  reste une jeune fille comme les autres, en proie au doute concernant son avenir. Son rang la pousse à devenir elle-même seigneur un jour mais en a-t-elle vraiment envie ? Et si oui, sera-t-elle choisit par l’Arbre-Mère ? Sans vraiment l’avoir voulu, une pression pèse sur ses épaules. De plus, elle va rapidement découvrir qu’elle possède un don particulier qui lui permet d’être un peu plus proche d’Okateï. Le problème, c’est que ce don n’est pas vraiment bien vu. Peu de personne ont donc connaissance de ses capacités.

J’ai trouvé que ce premier tome était un peu flou concernant le don de Luwise. On découvre le monde intermédiaire mais je pense que la suite répondra aux questions que j’ai pu me poser. De toute façon, ce livre n’aborde pas uniquement ce point. D’autres intrigues sont présentées en parallèle : les guerres entre les différentes branches, le monde des Enténébrés (que j’ai hâte de découvrir davantage), le choix du futur seigneur, l’initiation de Luwise, ses relations amicales, etc… C’est bien simple, l’univers de l’auteur est complet et très détaillé. Une adaptation cinématographique serait d’ailleurs géniale 😉 . Et que dire de la plume de l’auteur… Elle est juste magnifique ! Le récit est tellement bien écrit que les pages défilent sans qu’on s’en aperçoive. Alors il est vrai que j’ai trouvé quelques longueurs, notamment concernant les passages liés aux combats. Mais ça, c’est tout simplement dû au fait que je ne suis pas fan des scènes de combat dans les livres. Pour le reste, tout est top ! L’univers est très riche et bien présenté. Tout est cohérent. J’ai aimé certains détails comme le fait que les seigneurs voient leurs cheveux changer de couleurs au rythme des saisons. C’est simple, mais l’auteur a pensé à tout.

J’attends donc le tome 2 avec impatience et vous recommande fortement ce livre qui je l’espère, vous fera autant voyager que moi sur la neuvième branche d’Okateï !

5

 

3 commentaires sur “✎ Chronique : Osukateï, tome 1 : L’âme de l’Arbre-Mère

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :