✎ Chronique : Tu seras si jolie…

1

Auteur : Pierre Rehov

Année: 2018

Edition: Editions Belfond

Pages:  400 pages

Genre: Contemporain

Fiche Amazon


2

Un roman féministe original, dont le ton oscille entre humour et gravité, cynisme et légèreté. Jusqu’où iriez-vous par amour… pour votre animal de compagnie ? Emma, célibataire endurcie et mal dans sa peau, apprend que sa petite chienne, l’amour de sa vie, est atteinte d’une maladie grave et que seuls des traitements au coût exorbitant pourront la sauver. Qu’à cela ne tienne, pour payer les frais vétérinaires, et malgré l’aversion que cela lui inspire, Emma accepte de participer à une émission de téléréalité qui transforme des candidates au physique disgracieux en canons de beauté, à coups de chirurgie plastique.

De son côté, Faouzi est un adolescent perdu, en quête de valeurs, et terrassé par le récent décès de sa mère. En conflit avec son père, et avec ses sœurs qu’il juge trop émancipées, il décide de squatter une résidence avec ses nouveaux frères, qui lui ont promis la paix spirituelle… à condition qu’il suive leurs traces.

Alors que l’une est à l’aube de sa transformation physique et l’autre en voie de radicalisation, Emma et Faouzi verront leurs chemins se croiser. Pourront-ils s’entraider ou vont-ils s’attirer mutuellement des ennuis qu’ils n’auraient pu soupçonner ?

Tu seras si jolie…, dont le ton oscille entre humour et gravité, est un cri de révolte contre l’exploitation outrancière de l’apparence de la femme dans notre société, tandis qu’ailleurs,
celle-ci n’a aucun droit, pas même celui de montrer son visage. Et si le statut de la femme était tout simplement au cœur du choc des civilisations ?


3

Avant de commencer, je remercie les éditions Belfond de m’avoir permis de découvrir ce roman via le site NetGalley 🙂

Cette histoire nous emmène dans deux univers complètement opposés. D’un côté, nous faisons la connaissance d’Emmanuelle (Emma), une jeune femme ordinaire qui voue un amour inconditionnel à sa petite chienne Lollipop. Découvrant une grave maladie chez cette dernière, Emma décide de participer à une émission de télé-réalité d’un nouveau genre afin de pouvoir payer les soins médicaux de sa chienne. D’un autre côté, nous rencontrons Faouzi, un jeune homme traumatisé par la mort de sa mère. Il se sent seul et ne comprend pas le comportement des autres membres de sa famille. Il s’isole et finit par côtoyer des hommes, ses « frères », qui vont l’endoctriner petit à petit.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui mélange la télé-réalité et le terrorisme. De prime abord, on se demande quel est le rapport puis on découvre que l’auteur amène subtilement le problème de la condition de la femme et de l’apparence physique dans le monde actuel, à travers le regard occidental d’Emma et le regard oriental de Faouzi. C’est un choc des cultures intéressant. L’image de la femme est perçue différemment. Alors, il est vrai que l’auteur a choisi de prendre des exemples extrêmes. En effet, le monde occidental est représenté par cette émission de télé-réalité qui propose à des candidates au physique imparfait d’utiliser la chirurgie esthétique (à outrance) pour devenir de véritables canons de beauté. Le monde occidental, quant à lui, est représenté par ces hommes extrémistes qui considèrent  la femme comme inférieure à l’homme et  juste bonne à répondre aux besoins de ce dernier. Elle doit être soumise et ne pas se mettre en avant.

Je dois dire que ce livre donne à réfléchir car au fil des pages, on perçoit le changement de caractère des personnages.  J’ai beaucoup aimé Emma au début. Elle a son caractère et s’accepte comme elle est, malgré son physique ordinaire. Sa participation à l’émission va la changer et son comportement va évoluer peu à peu. J’ai trouvé que certaines de ses réflexions devenaient superficielles ce qui dénote avec l’image que j’en avais au début. C’est sûrement le but recherché par l’auteur puisque ce livre est une critique de la société et des conséquences que certaines actions peuvent avoir sur nous.

J’ai également beaucoup aimé Faouzi. Il est touchant mais extrêmement influençable. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai eu envie de le secouer. On sait que son changement de comportement est lié à ses fréquentations mais personne ne souhaite tirer la sonnette d’alarme, laissant le temps passé sans s’apercevoir que le danger guette Faouzi. Avec ce livre, on prend conscience qu’il y a des signes avant-coureurs qui ne trompent pas et qu’il est important d’agir même si quelques doutes subsistent.

Malgré quelques détails qui ne m’ont pas plu, j’ai trouvé ce livre très bon puisqu’à travers ces exemples extrêmes, l’auteur dénonce une société ainsi que ses travers, et nous rappelle que la condition de la femme reste encore très inégale aujourd’hui.

6

 

Publicités

Un commentaire sur “✎ Chronique : Tu seras si jolie…

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :