✎ Chronique : Tu seras si jolie…

Tu seras si jolie…, dont le ton oscille entre humour et gravité, est un cri de révolte contre l’exploitation outrancière de l’apparence de la femme dans notre société, tandis qu’ailleurs, celle-ci n’a aucun droit, pas même celui de montrer son visage. Et si le statut de la femme était tout simplement au cœur du choc des civilisations ?

Publicités

📖 Bilan lecture – Juillet / Août 2018

Hola les chic@s! Comme chaque été, mon rythme de lecture diminue grandement. Je lis en moyenne huit livres en deux mois et là, je n'ai lu que trois livres. Mais trois bons livres, donc c'est top :).

✎ Chronique : Max & Alex, tome 1 : Vingt mille aventures sous les mers

Max, un adolescent qui a un rapport au monde particulier, et sa cousine Alex, de trois ans son aînée, fonceuse et un brin impulsive, découvrent un manuscrit inédit de leur aïeul Jules Verne. En suivant les instructions cryptées laissées par leur illustre ascendant, ils se retrouvent entraînés dans une odyssée au rythme effréné, où la réalité rejoint la fiction et leur histoire l’œuvre du célèbre écrivain.

✎ Chronique : Osukateï, tome 1 : L’âme de l’Arbre-Mère

Fille de Seigneur, Luwise Sofunada est éduquée pour succéder à son père. En ce monde pourtant, nul pouvoir n’est héréditaire. Okateï, l’Arbre-Mère qui couvre la terre, désigne ceux qui auront la charge de protéger ses bourgeons. Luwise doit apprendre les devoirs d’une reine et mériter la confiance de la déesse pour hériter du trône. Mais désire-t-elle réellement cette responsabilité ?

✎ Chronique : Le fleuve de la liberté

1830. Ayant échoué seule et sans le sou sur les rives de l’Ohio, la jeune May trouve un travail de couturière sur le célèbre théâtre flottant qui descend chaque année la rivière. Sa créativité et son talent avec une aiguille y deviennent vite indispensables, et elle s’habitue peu à peu à sa nouvelle vie au sein de la troupe haute en couleur.

✎ Chronique : Le Malleus : Les sorcières de Sarry

Nous sommes à l’époque tragique où la sorcellerie se faisait femme. Plus de 100 000 procès pour hérésie au cours de deux siècles avec comme appuis le « Malleus Maleficarum » furent administrés. Ce manuel écrit par un moine inquisiteur haineux, Institoris, fut approuvé par la papauté de la fin du XVe siècle. Il connut un essor considérable grâce à l’invention de Gutemberg et fut à l’origine de plus de 60 000 condamnations pour hérésie, essentiellement des femmes.

✎ Chronique : Les portes du temps, tome 1 : Dangereux paradis

Thomas, douze ans, passe une partie de ses vacances d’été chez ses grands-parents, à la campagne. Cherchant à connaître les secrets de Théophile, son grand-père, éminent scientifique, il réussit à pénétrer dans son laboratoire. Il y fait la découverte d’une étrange machine à remonter le temps et prend part au voyage qui le conduira sur une île déserte, en compagnie de Théophile, Archibald, l’ami de toujours de celui-ci et son meilleur ami, Raphaël.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑